Les Projets

financés

simon-english-48nerZQCHgo-unsplash.jpg

Décharge sauvage, pollution de l’eau, dérangement d’une espèce Pour lutter contre ces atteintes à l’environnement l’appli « Sentinelles de la nature » permet aux pratiquants outdoor de signaler ces dégradations et de devenir des gardiens de leur terrain de jeu.

Montant collecté : 10 500 €

Mise en place : Eté 2019

France Nature Environnement 74

SENTINELLE DE LA NATURE : TOUS VIGILANTS !

DSC_5934.jpg

« Nos sentiers ont besoin d’amour », où comment inviter les pratiquants outdoor à passer de consommateurs à acteurs des sentiers.
Stages d’entretien de sentiers pour contribuer au développement durable et responsable des sentiers.

Montant collecté : 7 500 €

Mise en place : septembre 2019

MOUNTAIN BIKERS FOUNDATION

NOS SENTIERS ONT BESOIN D'AMOUR

20190809_093051.jpg

Vivre, sentir, toucher le « dehors », l’outdoor, avec 120 jeunes de Chambéry de plus en plus déconnectés de leur environnement naturel et qui pourront cet été découvrir le milieu montagnard.
Sensibilisation et action au développement durable.

Montant collecté : 10 000 €

Mise en place : été 2019

MOUNTAIN RIDERS

JEUNES, MONTAGNES, ECO-CITOYENS

Logo-MountainRiders_quadri.jpg
10_©_Mountain_Wilderness.JPG

Tas de ferrailles ou de béton, pylônes et câbles de remontées mécaniques, anciennes installations à proximité de refuges…

Ces installations obsolètes se doivent d’être démontées pour mettre fin à cette pollution visuelle mais aussi au danger qu’elles représentent pour les pratiquants et les animaux

Montant collecté : 12 200 €

Mise en place : été 2019

MOUNTAIN WILDERNESS

INSTALLATIONS OBSOLETES : NETTOYONS NOS PAYSAGES MONTAGNARDS

P1455557.jpg

Identifier et analyser la pollution plastique (macro et micro plastiques) présente dans nos cours d’eau pour trouver des solutions adaptées afin la diminuer. Entre analyses en laboratoire et ramassages de macrodéchets en kayak, le projet Riverine Input a pour but rendre nos milieux marins plus sains et propres.​

Montant collecté : 12 500 €

Mise en place : été 2019

SURFRIDER FOUNDATION Europe

RIVERINE INPUT

56913416_2302909043094505_76737368714064
1.jpg

L’association Du Flocon à la Vague est dédiée à la préservation de l’eau, de notre santé et de la planète. Créé en 2009 à Biarritz, l’association développe aujourd’hui ses actions dans les toute la France, avec le soutien de nombreux champions et scientifiques, ambassadeurs de la Water Family.

Le cœur de notre message est l’eau virtuelle : cette eau que nous consommons et polluons sans le savoir chaque jour à travers notre alimentation, nos objets et qui permet de prendre conscience des leviers puissants que nous avons dans nos mains pour faire bouger nos modes de consommation et aussi de pratiques sportives.

 

Grâce à sa nouvelle Antenne Alpes, l’association poursuit sa mission principale : l’éducation des jeunes en classe, des primaires aux universitaires, grâce à un parcours et des outils pédagogiques innovants autour de l’éco-responsabilité. Notre objectif est aujourd’hui d’intervenir en priorité auprès des futurs professionnels de la montagne (avec les lycées « Biqualifs ») et du sport (avec les universités STAPS).

 

Notre projet Odyssée Alpes 2019 permettra aux jeunes formés de vivre une expérience pédagogique unique et impactante pour leur future vie personnelle et professionnelle, avec 3 temps forts :

-De Janvier et Mai : formation pédagogique en classe, incluant l’utilisation d’outils de diagnostic et charte éco-responsables dédiés aux événements sportifs et au tourisme

-En Juin : participation en équipe, avec de nombreux champions et scientifiques engagés, à des défis sportifs et éducatifs dans le cadre de l’événement Odyssée Alpes

-Festival Vidéos : création de vidéos de sensibilisation par les jeunes et les champions, destinés au Festival vidéo de l’Odyssée et un concours vidéo grand public en ligne.

Montant collecté : 8 332 €

Mise en place : septembre 2018 à juin 2019

Du Flocon à la Vague

ODYSSÉE ALPES 2019

BF_2016030202_GREENSPITS_8269.jpg

Aujourd’hui l’escalade est l’activité outdoor en pleine croissance. Parmi le million de pratiquants en France, une majorité est amenée à pratiquer l’aventure de la grimpe en falaise extérieure dans un des 2500 sites français.

Pour leur assurer une expérience réussie, l’association Greenspits se mobilise pour équiper et rééquiper les voies de nos falaises.

Souvent réalisée de manière bénévole par des grimpeurs locaux, l’ouverture ou le rééquipement des voies a besoin de moyens financiers et de structuration.

 

En réponse, l’association Greenspits lance un projet de rééquipement novateur dont l’enjeu est de maintenir la sécurité, transmette les valeurs et l’éthique de l’escalade en falaise et sensibiliser à la préservation de l’environnent. 

 

En détail, il s’agit de former 16 grimpeurs, jeunes apprentis rééquipeurs pour remettre en sécurité, nettoyer et entretenir les accès de 70 à 80 voies.

En parallèle à la formation sur le terrain, différents intervenants se succéderont auprès des apprentis rééquipeurs pour envisager l’escalade comme une partie intégrante du milieu naturel (ornithologues, botanistes, responsables de parcs naturels).

 

Montant collecté : 8 402€

Mise en place : août 2018 à février 2019

Greenspits

RÉÉQUIPEMENT DE VOIES D'ESCALADE

Tétras_Lyre.JPG

Concilier la pratique du ski de randonnée avec la protection du Tétras Lyre, oiseau emblématique de nos montagnes, c’est l’objectif du projet porté par la Ligue de Protection des Oiseaux Isère dans la combe Madame (massif de Belledonne).

En hiver, pour pallier le manque de nourriture, le Tétras Lyre économise son énergie en ralentissant ses fonctions vitales et en s’isolant du froid en s’enfouissant dans la neige. Un skieur de rando le délogeant involontairement lui fait risquer sa survie pendant cette période.

 

Pour permettre la cohabitation entre l’oiseau et les pratiquants, la LPO Isère souhaite mettre en place un balisage du refuge hivernal grâce à des panneaux signalétiques (temporaires) pour faire connaitre la démarche et inciter les pratiquants à contourner la zone.

 

Au printemps, grâce à l’introduction de protocoles scientifiques, une évaluation de la zone sera faite pour évaluer la pertinence du périmètre. Et pour mobiliser la communauté des skieurs de rando notamment, une communication ciblée sera réalisée pour qu’ils deviennent les 1ers acteurs de la préservation du milieu montagnard.

 

Les pratiquants de sports de nature étant aussi des admirateurs du milieu naturel, cette action permettra aussi de sensibiliser aux bonnes pratiques et au respect de la faune local.

Montant collecté : 6 262€

Mise en place : novembre 2018 à mai 2019

Ligue de Protection des Oiseaux Isère

PARTAGEONS LA POUDREUSE !

IMG_7446.jpg

Rendre accessible la haute Montagne à des jeunes qui habitent au pied, sans y avoir accès.

 

Comme de nombreux jeunes haut-savoyards sont déconnectés de l’environnement montagnard, l’association En passant Par la Montagne propose à ces jeunes de découvrir ce milieu sous forme de séjour multi-activités.

 

8 jeunes, suivis par les services de prévention spécialisée et issus de milieux difficiles bénéficieront d’une semaine pour pratiquer l’escalade, la randonnée glaciaire, l’alpinisme et en profiteront pour réaliser l’ascension d’un sommet.

 

En plus de l’expérience forte, immergé durant plusieurs jours dans l’univers alpin et la découverte de nouvelles pratiques sportives, ces jeunes seront encadrés pour effectuer un travail éducatif (estime de soi, confiance en soi et en l’autre) à travers les activités pratiquées. 

En parallèle, ce projet constitue également un outil d’accompagnement supplémentaire et original pour les travailleurs sociaux leur permettant de créer un lien fort avec les familles et les jeunes.

 

Appréhendons, ensemble la montagne et ses opportunités !

Montant collecté : 17 879€

Mise en place : août 2018

En passant par la montagne

MONTAGNE DE VACANCES

Changer_dApproche_001_©_Eric_Monnier_-_M

Vive la mobilité douce pour aller skier, escalader, voler, pédaler, marcher… tout en préservant nos montagnes de la pollution automobile.

À Mountain Wilderness, nous avons lancé la campagne Changer d’approche dès 2007.
Notre objectif : promouvoir la montagne sans voiture et l’écotourisme ! Pour protéger les territoires montagnards fragilisés par les changements climatiques, et aussi pour faire découvrir la montagne autrement, au contact de celles et ceux qui y vivent au quotidien.

Changer d’approche, c’est réinventer ses sorties en montagne. Car, sans voiture à retrouver au stationnement, on devient beaucoup plus libre de son itinéraire : faire une traversée, dormir en refuge, prolonger… tout devient possible ! « La montagne autrement », c’est une montagne où chacun vit sa propre expérience, à son rythme, et en sort plus riche.

Alors vous aussi, changez d’approche !

Montant collecté : 9 123 €

Mise en place : décembre 2018 à janvier 2020

Mountain Wilderness France

CHANGER D'APPROCHE